Association
Des Furets et Des Hommes




  Accueil
  Généralités
  Santé
  Juridique
 
 Se connecter
 
 

Fiches : Généralités


       Adoption/Achat
        Se procurer un furet
        Le furet américain
        Les animaleries

       Généralités
        La cage
        La chaleur
        La cohabitation
        Le furet albinos
        Les couleurs
        Les glandes anales
        Le langage
        Les morsures
        La propreté
        La reproduction
        La vaccination
        Alimentation

Des Furets et Des Hommes          
(c) - 2003 - 2017          





Se procurer un furet

  • Particuliers :

Les animaux sont élevés en famille, ce qui est un très bon point. Vous pourrez alors connaître les parents, suivre l'évolution des petits avant leur adoption et être assuré que leur socialisation se passe correctement.
Les particuliers donnent les furetons ou les vendent (tous les prix sont pratiqués, en général cela ne dépasse pas les 100 ?).
Points négatifs : les furetons sont rarement cédés primo vaccinés et traités contre les parasites internes et externes. D'autre part, vous n'avez aucune garantie quant aux antécédents des parents qui sont bien souvent des furets d'animaleries, ou venant eux-mêmes de chez des particuliers qui n'ont aucune expérience en matière de sélection des reproducteurs.
Pour entrer en contact avec des particuliers, le mieux est de faire les petites annonces.
Nota : un furet peut être adopté dès l'âge de 6 à 8 semaines, mais l'âge idéal est de 10 semaines 
(afin de laisser la socialisation avec ses congénères et le processus de détachement avec sa mère 
se faire).

  • Eleveurs :

Il existe tous types d'éleveurs professionnels, de la ferme d'élevage à l'élevage familial, et c'est ce dernier qu'il faudra choisir si vous souhaitez adopter votre furet au sein d'un élevage.
Comme chez le particulier vous aurez l'avantage de pouvoir connaître les parents et de voir comment ont été suivis les petits.
Les furetons vous seront proposés primo vaccinés, traités contre les parasites internes et externes et souvent pucés.
L'éleveur pourra vous fournir divers conseils au sujet de l'alimentation, de l'éducation ou des soins.
Chez certains éleveurs, vous aurez également la garantie que les animaux ont été correctement sélectionnés mais attention cela n'est malheureusement pas valable chez tous les éleveurs, aussi il vous faudra bien vous renseigner sur l'endroit où vous déciderez de vous rendre !
Si vous voyez un éleveur qui propose des furets aux robes originales et très variées, ne vous laissez pas berner par la beauté des furetons !
La diversité n'est pas forcément gage de sérieux car les couleurs originales proposées ont été obtenues par manipulation génétique, avec très souvent consanguinité, et cela peut entraîner des tares.
Si certains éleveurs locaux n'ont pas accouplé des individus apparentés pour obtenir des robes précises, il faut bien vous dire que ceux qui leur ont fourni leurs reproducteurs aux robes originales l'ont sûrement fait au départ pour obtenir de pareils animaux.
Question tarifs, il a été observé des prix allant de 100 à 200 ? généralement.

  • Animaleries :

L'animalerie est le dernier lieu où il est conseillé de se rendre pour acquérir un furet (ou tout autre animal d'ailleurs.) !
Le prix d'un furet en animalerie varie de 105 ? pour un animal entier, à 400 ? pour un furet vendu pucé, stérilisé, et opéré des glandes anales. Il faut savoir que ces furets vendus « clefs en main » sont à déconseiller : ils proviennent en effet d'élevages étrangers où la consanguinité est souvent très présente et où la stérilisation précoce (avant 6 mois) est pratiquée, alors que cela peut entraîner des problèmes de croissance. De même ces furets sont systématiquement opérés des glandes anales, ce qui est inutile, déconseillé (privation d'un moyen de communication sur son état pour le furet et possibilité de prolapsus rectal) et illégal en France car considéré comme une mutilation depuis le 1er mai 2004 (convention européenne pour la protection des animaux de compagnie).
Mieux vaut donc se tourner vers l'animal entier que l'on fera stériliser lorsqu'il atteindra l'âge de 6 mois, et auquel on laissera ses sacs anaux.
En outre, il faut bien avoir à l'esprit que dans la plupart des animaleries, les furets ne sont considérées que comme des marchandises. D'autre part vous ne pourrez jamais avoir l'assurance de connaître ses origines et courez donc le risque de cautionner des trafics animaliers en allant engraisser ces supermarchés à animaux.
Ne tombez pas dans le piège en craquant sur la jolie frimousse qui vous regarde derrière une vitrine et qui vous fait pitié ! En l'achetant, vous permettrez à l'animalier d'en faire venir 10 autres et ce cercle infernal ne se terminera jamais.

  • Refuges :

Le refuge est incontestablement le lieu conseillé par DFDH pour adopter un furet !
Pourquoi ? Parce qu'adopter un animal est un geste d'amour et que des tas de furets abandonnés en attendent justement !
Il n'y a pas besoin d'avoir déjà eu 50 furets pour donner du bonheur à un furet qui a un passif délicat, à partir du moment où l'on a du cour, les moyens matériels d'assumer un animal et que l'on se renseigne auprès de personnes compétentes pour s'occuper d'un furet, tout est possible !
Les animaux abandonnés qui sont adoptés vous rendent au centuple ce que vous leur donnez, il n'y a pas de plus belles expérience que celle d'offrir une seconde chance à ceux qui ont été délaissés, négligés ou maltraités.
Vous trouverez en effet divers cas au sein des refuges : du furet qui a été abandonné parce que ses maîtres manquaient de temps pour lui au furet qui a été maltraité par des êtres chez qui l'humanité n'existe pas.
Vous trouverez également tous les âges, du fureton de 6 mois au furet de 5 ans !
Les furets proposés à l'adoption au sein des refuges sont souvent des animaux qui sont déjà socialisés et propres, ce qui peut présenter un avantage certain pour un novice qui prendra plus facilement confiance avec ce type de furet qu'avec un fureton déchaîné et mordeur ! Les animaux qualifiés de « cas difficiles » (furets asociaux, très traumatisés, handicapés.) sont généralement des résidents permanents du refuge ou sont proposés à des personnes ayant déjà de l'expérience avec les furets.
Les personnes du refuge sauront vous guider vers l'animal qui vous correspondra, mais souvent c'est l'animal qui vous choisira et il suffira de laisser parler votre cour.
Question tarifs, les refuges demandent en général une indemnité pour participer aux frais engagés pour le furet (vaccination, antiparasitaire, puçage, stérilisation). Cela peut varier entre 45 et 100 ? généralement.

Etant donné que les images parlent souvent mieux que les mots, nous vous invitons à visionner ceci :

http://www.miamiferret.org/shelters.htm


Ils vous attendent là :

http://www.refugenac.com/
http://www.acsn.org/
http://morpheum.free.fr/
.Et dans certaines de vos SPA locales.

NE LES OUBLIEZ PAS !

 Nous contacter